Vanstar : Mise à jour sur les forages en cours sur Nelligan

Imprimer
| Source : Ressources minieres Vanstar inc.
communiqué multilingue

NE PAS DISTRIBUER AUX AGENCES DE PRESSE AMÉRICAINES NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

LA PRAIRIE, Québec, 17 avr. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- La direction de Ressources Minières Vanstar Inc (TSX CROISSANCE:VSR) (FRANCFORT:1V8) aimerait faire une mise à jour des travaux en cours sur le projet Nelligan. Sous la supervision de son partenaire joint-venture IAMGOLD Corporation Inc. (« IAMGOLD »), lequel a récemment acquis un intérêt de 51% dans ce projet en contrepartie de paiements au comptant totalisant 2 550 000 $ ainsi que d’un investissement de plus de 4 000 000 $ sur le terrain, la campagne de forage actuellement en cours va bon train. Six forages ont été complétés à date et deux sont en cours pour plus de 2 600 mètres. La campagne de forage 2018 prévoit 12 000 mètres de forages à être réalisés d’ici la fin de la période estivale. Aucun résultat d’analyses n’a encore été reçu jusqu’à maintenant. 

Ce programme de forage sert principalement à évaluer le potentiel de ressources de la zone Renard ainsi qu’à vérifier la continuité de cette même zone vers l’ouest. Les sondages NE-17-61 et NE-17-64 avaient recoupé une structure aurifère géologiquement semblable à celle de la zone Renard, laquelle est située à environ 1 300 mètres à l’est du sondage NE-17-61 et 700 mètres à l’est du NE-17-64 ( Voir Communiqué du 5 septembre 2017 ).

Les données historiques touchant les blocs Émile et Miron seront également intégrées au projet Nelligan au cours de cette même période.

IAMGOLD a l’option d’acquérir un intérêt additionnel de 24 % en contrepartie de la livraison d’un rapport d’évaluation 43-101 de la ressource aurifère d’ici 2022 et à payer au comptant une somme additionnelle de 2 750 000 $, dont 3 versements annuels de 400 000 $ et un montant final de 1 550 000 $ avant mars 2022. Suivant cette option, IAMGOLD peut également obtenir un intérêt additionnel de 5% en contrepartie de la livraison d’une étude de faisabilité. IAMGOLD détiendrait alors un intérêt de 80 % dans le projet Nelligan tandis que Vanstar conserverait alors un intérêt non-contributoire ( net carried interest ) de 20% dans le projet Nelligan.

D’autre part, la direction de Vanstar a discuté avec la direction du TSX Venture afin de vérifier les modalités et règlements à suivre si la société désirerait changer la nature de ses opérations sans devoir se départir de son projet Nelligan. La société pourrait devenir, selon les discussions préliminaires, une société hybride détenant des intérêts majoritaires dans le secteur technologique tout en conservant certains actifs dans le secteur minier (représentant moins de 20 % de ses activités). Le dossier est toujours à l’étude par la direction de Vanstar et aucune décision n’a encore été prise.

La société dispose d’un fonds de roulement de plus de $2.3 millions sur 40 147 220 actions émises.

Ce communiqué de presse a été lu et vérifié par M. Gilles Laverdière, géologue indépendant et personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101.

La Bourse de croissance TSX ainsi que son fournisseur de services de régulation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la bourse de croissance du TSX) n’acceptent aucune responsabilité concernant la véracité ou l’exactitude de son contenu.

Source :
Guy Morissette      
CEO Ressources Minières Vanstar Inc.
gmvanstar@vanstarmining.com
819-763-5096